"La vie des morts consiste à survivre dans l'esprit des vivants" - Cicéron

 

de la Présidente

Madame Lucette Jovino-dʼHalluin

 

Mars 2017

En dehors de toutes les pensées que cette période en ce début de l’année 2017 m’inspire, j’espère que nous nous retrouverons très nombreux à la prochaine assemblée générale de notre association qui se déroulera dans les locaux du Sénat le 22 avril 2017.

Je profite de ces quelques lignes d’une part pour remercier les bénévoles qui participent à l’action de notre mouvement ; d’autre part pour lancer un appel pressant aux bonnes volontés qui souhaiteraient ou voudraient nous rejoindre au conseil d’administration et accorder un peu de leur temps disponible à consacrer pour assurer des permanences ou en prenant la responsabilité de correspondant local.

Notre association, comme la plupart des associations, ayant des moyens financiers limités puisque constitués pour l‘essentiel des cotisations, ne peut fonctionner qu’avec le bénévolat. Cela demande de la part des bénévoles des qualités d’exactitude, de bonne collaboration avec toute l’équipe, mais aussi un partage qui doit se faire pour que la charge du travail ne s’accumule pas toujours sur les mêmes personnes. Si chacun donne un peu de son temps, il devrait être facile d’assurer la bonne marche administrative de l’A.N.C.

Depuis plus d’un siècle l’A.N.C. a initié et fait évoluer l’idée de la crémation. Les débuts ont été difficiles, il fallait faire changer la conception du destin des défunts, c’est lentement que le changement s’est fait. On a assisté dans le courant du XXème siècle à un accroissement du nombre de crémations et de l’implantation de crématoriums en France.

Si nous voulons perpétuer avec force et vigueur l’éthique de notre association et poursuivre ses valeurs, un appel est lancé à tous les adhérents qui auraient un peu de temps disponible pour nous rejoindre afin de renforcer l’équipe actuelle. Par avance je vous remercie de la confiance et de la fidélité que vous témoignez à l’équipe de votre association